Monetary policy

Normalisation monétaire: lente ou rapide?

16 mars 2022
Publication · Temps de lecture: 4 minutes


Monetary policy

This article was first published on AllNews.ch.

Les perspectives d’inflation ont radicalement changé. Elles se sont aggravées, mais personne ne sait encore pour combien de temps.

L’inflation est un sujet brûlant depuis plusieurs trimestres. Au premier abord, les marchés s’attendaient à un effet de courte durée sur l’économie, principalement guidé par la Fed qui qualifiait l’inflation de «transitoire». Chez GMG, nous avons cependant adopté un point de vue opposé dès juillet 2021 et avons rapidement identifié que l’inflation serait plus élevée dans ce cycle économique que dans les précédents.

Juste avant le début de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, nous pensions que les surprises à la hausse de l’inflation allaient commencer à s’estomper, car les données à haute fréquence sur la croissance mondiale ont commencé à révéler des perspectives plus faibles.

 

Les preuves de divergence des économies et des politiques apparaissaient avant le début de la guerre et sont clairement plus visibles maintenant.

 

Maintenant que la guerre fait rage en Europe de l’Est, la croissance est devenue beaucoup plus complexe et incertaine, d’autant plus que la Russie et l’Ukraine sont toutes deux des exportateurs majeurs de matières premières. Ainsi, les perspectives d’inflation ont radicalement changé, se sont aggravées, mais personne ne sait encore pour combien de temps.

Nous pensons que les risques de réduction des prévisions de croissance mondiale, et en particulier pour les pays européens, ont considérablement augmenté. Les indicateurs économiques à haute fréquence suggéraient déjà un ralentissement de la croissance pour les mois de janvier et février, principalement en raison de la propagation continue de la variante Omicron et des perturbations persistantes de la chaîne d’approvisionnement.

Les preuves de divergence des économies et des politiques apparaissaient avant le début de la guerre et sont clairement plus visibles maintenant. Dans nos perspectives pour 2022, La Grande Transformation, nous introduisons notre concept des quatre forces que sont les divisions, la divergence, les perturbations et la dette, qui remodèlent le monde et les marchés en général. Nous nous attendions à une accélération des divergences dans les performances économiques ainsi qu’à des divisions politiques croissantes.

Aujourd’hui, les données et les événements font clairement apparaître les divisions et les divergences, créant ainsi d’énormes perturbations. La croissance et l’inflation évoluent à des vitesses très différentes dans toutes les régions. Nous pensons que cela va se poursuivre mais que la croissance ne sera pas fortement entravée. Nous restons constructifs, mais nous recommandons une prudence accrue et une plus grande attention dans le choix des stratégies d’investissement, compte tenu des divisions, des divergences et des perturbations, dans un monde où le poids de la dette est à des niveaux historiques.

 

Le cheminement vers la normalisation des taux peut créer des turbulences sur les marchés.

 

En ce qui concerne la politique monétaire, nous pensons que le cheminement vers la normalisation des taux peut créer des turbulences sur les marchés. Toutefois, nous pensons que cette normalisation sera très lente, progressive et pas aussi agressive que ce qui est actuellement prévu par les marchés. Ainsi, nous pensons que l’environnement de marché actuel crée les parfaites conditions pour une augmentation des turbulences du marché et une dispersion des performances entre les classes d’actifs.

Notre positionnement reste légèrement pro-risque cependant. Le contexte de politique monétaire et fiscale demeure ultra-souple et les liquidités sont encore très abondantes dans la plupart des régions. Par conséquent, bien que l’état actuel du monde suscite de vives inquiétudes, la combinaison de la croissance et des politiques de soutien nous permet de rester très sélectivement investis.

Les récents ajustements du portefeuille effectués à la mi-février comprennent une réduction à la fois de notre sous-pondération obligataire et de notre surpondération des actions. En plus de notre forte surexposition à l’or, nous avons ajouté une large allocation aux matières premières en partant du principe que les problèmes géopolitiques et que la bifurcation en cours, le monde passant de l’unipolarité à la bipolarité, entraîneront une pression durable à la hausse sur de nombreux produits de base. Si le risque d’inflation a refait surface, compte tenu de la solidarité mondiale qui s’est manifestée en faveur de l’Ukraine, il est également probable que cette entraide oblige à une plus grande coopération dans toutes les sphères politiques, y compris les stratégies nationales en matière de matières premières. Qu’il s’agisse de pétrole brut, de gaz ou de blé, une reconfiguration urgente du commerce mondial et des chaînes d’approvisionnement est probable, ce qui limitera les pressions inflationnistes à la hausse à moyen terme.


Important notice

Les informations fournies dans le présent document constituent du matériel de marketing, qui peut contenir des informations générales, et ont été préparées par le personnel de GMG Investment Solutions SA ou de GMG Institutional Asset Management SA (collectivement  » GMG « ) et ne sont pas basées sur un examen des circonstances du prospect. Ce document reflète la seule opinion de GMG ou de toute entité du groupe GMG et peut contenir des recommandations générales.

Non-responsabilité : Ce document ne constitue pas une recommandation et ne tient pas compte des objectifs d’investissement particuliers, des conditions financières ou des besoins des clients individuels. Avant d’agir sur la base de ce document, vous devez déterminer s’il est adapté à votre situation et, si nécessaire, demander conseil à un professionnel. GMG ne sollicite aucune action spécifique sur la base de ce document, qui est uniquement destiné à des fins d’illustration.

Ce document n’est pas le résultat d’une analyse financière et n’est donc pas soumis à la  » Directive sur l’indépendance de la recherche financière  » de l’Association suisse des banquiers.

Ce document n’est ni un prospectus au sens de l’article 652a ou 1156 du Code suisse des obligations, ni un prospectus de cotation selon le règlement de cotation de la SIX Swiss Exchange ou de toute autre bourse ou système de négociation réglementé en Suisse, ni un prospectus simplifié, un document d’information clé pour l’investisseur ou un prospectus au sens de la Loi fédérale sur les placements collectifs de capitaux. Tous les benchmarks/indices cités dans ce document sont fournis à titre d’information uniquement.

L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence des informations provenant de sources externes ne sont pas garanties, bien qu’elles proviennent de sources raisonnablement considérées comme fiables. Sous réserve de toute loi applicable, GMG n’assume aucune responsabilité à cet égard.

Divulgation des risques : Ce document est de nature sommaire. Les produits auxquels il fait référence impliquent de nombreux risques (y compris, sans limitation, le risque de crédit, le risque de marché, le risque de liquidité et le risque de change). En ce qui concerne le négoce de titres, veuillez vous référer pour plus d’informations sur ces risques à la brochure de divulgation des risques « Risques liés au négoce d’instruments financiers – novembre 2019 », qui est disponible gratuitement sur le site Internet suivant de l’Association suisse des banquiers : www.swissbanking.org/en/home.

Le matériel peut être périmé : Ce matériel est produit à une date donnée. Par conséquent, ce matériel peut avoir déjà été mis à jour, modifié, amendé et/ou complété au moment où vous le recevez ou y accédez. GMG n’est pas tenu de vous informer de tels changements et vous devez discuter de ce document avec votre gestionnaire de relations GMG pour vous assurer que ce document n’a pas été mis à jour, modifié, amendé et/ou complété. Les informations de marché affichées dans ce document sont basées sur des données à un moment donné et peuvent changer de temps à autre. En outre, les opinions reflétées dans ce document peuvent changer sans préavis. Aucune mise à jour de ce document n’est prévue. Si le lecteur n’est pas sûr que les faits présentés dans ce document soient à jour au moment de l’investissement qu’il se propose de réaliser, il est invité à demander un avis indépendant ou à contacter son chargé de relations chez GMG.

Informations non destinées à être diffusées : Ce document est confidentiel et ne doit pas être reproduit, publié ou redistribué sans le consentement écrit préalable de GMG.


Have a questions for our experts? Contact us today.

 

    *Mandatory field